Après la TVA, la TCA, une taxe sur le carbone ajouté ?

Par
Et si au lieu de créer une «contribution climat énergie» sur les carburants et les différentes factures énergétiques, la France créait une taxe écologique imposée à tous les biens de consommation ? Une taxe sur le carbone ajouté, sur le modèle de la TVA ? En plein débat national sur la fiscalité écologique, c'est la proposition faite par deux économistes de l'OFCE, Eloi Laurent et Jacques Le Cacheux, lequel observatoire a été récusé par Matignon pour participer à la commission d'experts. Entretien.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Plutôt qu'une «contribution climat énergie» qui risque de ne ressembler qu'à une super TIPP (taxe sur les produits pétroliers), Jacques Le Cacheux, directeur du département des études de l'Observatoire français des conjonctures économiques (OFCE), le laboratoire d'économie de Sciences-Po, défend l'idée d'une taxe sur le carbone ajouté (TCA). C'est selon lui la véritable révolution fiscale écologique à conduire aujourd'hui.