Derrière Wauquiez, l’offensive des nouveaux conservateurs

Par

Face au pouvoir qui a préempté le libéralisme et la « modernité », certains à droite estiment que leur famille doit se reconstruire dans le conservatisme. Laurent Wauquiez, qui s’apprête à prendre la présidence des Républicains, s’arrime à cette mouvance réactionnaire.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Alors que la salle où se tient l’université d’été des Républicains de La Baule commence à se vider, un jeune militant s’approche pour faire un selfie avec la vedette du jour, François-Xavier Bellamy, qui se prête au jeu en habitué. Le jeune philosophe de 31 ans, peu connu du grand public, est pourtant adulé dans la nébuleuse « Manif pour tous ». Son livre Les Déshérités ou l’urgence de transmettre (Plon, 2014), sur la faillite de l’éducation nationale accusée de ne plus transmettre « ce trésor qu’est la culture qui nous précède, mûrie pour nous pendant des millénaires », a été un étonnant succès de librairie.