A Marseille, un centre éducatif fermé à la dérive visé par une enquête judiciaire

Par Clément Gahéry (Marsactu)

Alternative à la prison pour mineurs, le centre éducatif fermé des Chutes-Lavie est visé par une enquête pour mauvais traitements et malversations financières. Un rapport des services de l'État pointe des dysfonctionnements multiples.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

« De toute façon, les jeunes ont très bien compris qu’il n’y a plus rien pour eux ici », souffle Jeanne*, éducatrice au centre éducatif fermé (CEF) Nouvel Horizon. La voix est fatiguée, le ton las. Comme pour beaucoup d’autres passés par l’établissement des Chutes-Lavie (dans le 13e arrondissement), l’optimisme a disparu.