La Parisienne Libérée : «La Guerre de 13-18»

Cette semaine, la Parisienne Libérée célèbre à sa manière le centenaire (ou presque) de la Première Guerre mondiale : chanson d'époque !

Vidéo réservée aux abonné·es

Enquêtes exclusives, reportages, documentaires, entretiens…

Je m’abonne pour 1€

Résiliable en ligne à tout moment

Se connecter

En général, quand on commémore des événements historiques, les dates ont leur importance. Mais pourquoi donc avoir choisi celle du 7 novembre 2013 pour lancer les commémorations officielles du centenaire de la Première Guerre mondiale ? On a beau se creuser la tête, on ne trouve pas !
Quoi qu'il en soit, ce quasi-centenaire est l'occasion de redécouvrir les chansons de l'époque : En avant les p'tits gars, Avec Bidasse, Quand la Madelon, Ils ne passeront pas, Le cri du poilu, Si tu veux Marguerite, Vive le pinard, La chanson de Craonne.
LA GUERRE DE 13-18
Paroles et musique : la Parisienne Libérée
En route pour cinq ans de centenaire
Et de tourisme planétaire
Paraît qu’on fête l’anniversaire
Des tibias de nos grands-pères*
Pour ne pas se gâcher la saison
Ni perdre de réservations

Je propose qu’on anticipe
Commémorons tout de suite !
Vive la république
Et la guerre de 13-18
J'espère que vous avez vos billets
Paraît que Verdun est déjà complet
On y chantera d’une seule voix
En avant les p'tits gars
Venez visiter le cimetière
De la première des der des ders
On fera votre photo de classe
Avec (l’ami) bidasse
Vive la république
Et la guerre de 13-18
On se recueillera en silence
Le long des routes du Tour de France
Les bleuets fleuriront
Quand la Madelon
Entendra résonner ces vers
Sur le théâtre de la guerre
Tout le monde s’exclamera
Ils ne passeront pas
Vive la république
Et la guerre de 13-18
Les All Blacks danseront à Paname
Un petit haka devant la flamme
Je parie que le soldat inconnu
Poussera le cri du poilu
Mobilisation générale
Au son du clairon national
Je te raconterai la suite

Si tu veux Marguerite
Vive la république
Et la guerre de 13-18
Venez revoir les barbelés
Du bon vieux temps de l’Union sacrée
L’État vous paye à boire
Vive le Pinard
La guerre comme si vous y étiez
En 3D au cœur des tranchées
Que personne n’entonne
La chanson de Craonne
Vive la république
Et la guerre de 13-18
On aurait pu tout simplement
En attendant le bon moment
Fêter sans trop de feux d’artifice
Les cent ans de l’Armistice
Mais pour célébrer la victoire
2018 ça tombe trop tard
Juste après la défaite...
Ce que l’Histoire est mal faite !
Juste après la défaite...
Ah ce que l’Histoire est mal faite !
*Ce vers est un écho à la chanson Entre deux guerres de Marc Havet.
DOCUMENTS
Emission de France Musique
http://www.francemusique.fr/emission/du-caf-conc-la-rive-gauche/2013-ete/les-chanson-de-la-premiere-guerre-mondiale-07-19-2013-00-00
Articles
http://www.liberation.fr/politiques/2013/11/02/14-18-un-centenaire-tres-populaire_943936
http://www.liberation.fr/politiques/2013/11/01/hollande-s-en-va-t-en-guerres_943987
Dossier Libération
www.liberation.fr/centrenaire-14-18
Dossier Le Monde
http://www.lemonde.fr/centenaire-14-18/
Sites officiels
http://centenaire.org/fr
http://www.memoiredeshommes.sga.defense.gouv.fr/fr/article.php?larub=3&titre=premiere-guerre-mondiale

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là


Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

À la Une de Mediapart

Exécutif — Analyse
Une seule surprise, Pap Ndiaye à l'Éducation
Après vingt-six jours d’attente, Emmanuel Macron a nommé les vingt-sept membres du premier gouvernement d’Élisabeth Borne. Un casting gouvernemental marqué par sa continuité et toujours ancré à droite. La nomination de l’historien Pap Ndiaye à l’Éducation nationale y fait presque figure d’anomalie.
par Ilyes Ramdani
Gauche(s) — Analyse
Union de la gauche : un programme pour mettre fin au présidentialisme
Jean-Luc Mélenchon et ses alliés de gauche et écologistes ont présenté le 19 mai leur programme partagé pour les élections législatives, 650 mesures qui jettent les bases d’un hypothétique gouvernement, avec l’ambition de « revivifier le rôle du Parlement ». 
par Mathieu Dejean
Les voies du pouvoir
Écologie politique : ce qui a changé en 2022
Les élections nationales ont mis à l’épreuve la stratégie d’autonomie des écologistes vis-à-vis de la « vieille gauche ». Quel dispositif pour la bifurcation écologique, comment convaincre l'électorat : un débat entre David Cormand, Maxime Combes et Claire Lejeune.  
par Mathieu Dejean et Fabien Escalona
France — Économie
À Romainville, un site industriel laissé à la spéculation par la Caisse des dépôts
Biocitech, site historique de l’industrie pharmaceutique, a été revendu avec une plus-value pharaonique dans des conditions étranges par un promoteur et la Caisse des dépôts. Et sans aucune concertation avec des élus locaux, qui avaient pourtant des projets de réindustrialisation. 
par Romaric Godin