L'Elysée déclassifie ses archives sur le génocide rwandais

La France a signé mardi la décision de déclassification des archives de l'Elysée relatives au génocide commis au Rwanda en 1994 et portant sur la période 1990-1994, a-t-on appris dans l'entourage de François Hollande.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

La France a signé mardi la décision de déclassification des archives de l'Elysée relatives au génocide commis au Rwanda en 1994 et portant sur la période 1990-1994, a-t-on appris dans l'entourage de François Hollande. « Il s'agit notamment d'archives émanant des conseillers diplomatiques et militaires du président François Mitterrand et également de comptes rendus de conseils restreints de défense de l'époque », a-t-on précisé.