Conte: Pas d'urgence à organiser un scrutin en Libye dès cette année

Par
Le président du Conseil italien, Giuseppe Conte, a estimé mercredi qu'il n'était pas indispensable que des élections aient lieu dès cette année en Libye, alors même que la France milite pour la tenue d'un scrutin en décembre afin de stabiliser et d'unifier ce pays.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

ROME (Reuters) - Le président du Conseil italien, Giuseppe Conte, a estimé mercredi qu'il n'était pas indispensable que des élections aient lieu dès cette année en Libye, alors même que la France milite pour la tenue d'un scrutin en décembre afin de stabiliser et d'unifier ce pays.