Prix du carburant: même LR et le RN sont dépassés par la mobilisation

Par

Emmanuel Macron a de nouveau été interpellé jeudi 8 novembre sur la hausse des prix du carburant, alors que les partis de droite et d’extrême droite entendent bien tirer profit de la fronde contre la hausse des carburants. Même eux sont dépassés par une mobilisation protéiforme lancée sur les réseaux sociaux.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Une pétition qui engrange en quelques semaines près de 800 000 signatures, des vidéos d’anonymes qui font d’un coup des millions de vues… Les chiffres de la mobilisation contre la hausse des prix du carburant ont de quoi faire pâlir d’envie les responsables politiques.