Covid-19: Grenoble associe des citoyens à la gestion de la pandémie

Par Maïté Darnault (We Report)

La ville pilotée par l’écologiste Éric Piolle expérimente un « comité de liaison citoyen », réuni samedi pour la première fois. Une réponse à la « gestion de crise descendante » mise en œuvre par le gouvernement et son conseil de défense. Au menu : l’organisation des marchés et le maintien du lien social.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Grenoble (Isère).– Sur un mur, une affiche édicte les règles du jeu : « Écouter avec attention, parler avec intention, se faire confiance, respecter le cadre ». Samedi 7 novembre, dans une grande salle de la mairie de Grenoble, se tenait la première rencontre du « comité de liaison citoyen Covid-19 », une instance « consultative paritaire et expérimentale » imaginée par la majorité « gauche plurielle » de cette ville de 160 000 habitants, dont le maire EELV, Éric Piolle, a été réélu en juin dernier.