Homosexualité taboue de Richard Descoings : "On se serait cru revenu aux années 80"

Le journaliste Patrick Thévenin revient sur la disparition de Richard Descoings, directeur de Sciences-po Paris retrouvé mort dans sa chambre d'hôtel à New York le 3 avril 2012. Selon lui, la dissimulation de l'homosexualité de ce personnage public de premier plan, orchestré par lui-même de son vivant, par ses proches et par les médias, pose «la question morale de l’entretien de la honte qui pèse sur nous (homosexuels)».

A lire sur minorités.org

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le journaliste Patrick Thévenin revient sur la disparition de Richard Descoings, directeur de Sciences-po Paris, retrouvé mort dans sa chambre d'hôtel à New York le 3 avril 2012. Selon lui, la dissimulation de l'homosexualité de ce personnage public de premier plan, orchestré par lui-même de son vivant, par ses proches et par les médias, pose «la question morale de l’entretien de la honte qui pèse sur nous (homosexuels)».

A lire sur minorités.org