Bavure mortelle : l'affaire Massonnaud est relancée

La Cour de cassation rouvre l'affaire de la bavure mortelle qui avait coûté la vie à Olivier Massonnaud en 2007 à Poitiers.

La lecture des articles est réservée aux abonné·es. Se connecter

La chambre criminelle de la Cour de cassation a cassé ce mercredi l'arrêt de la cour d'appel de Poitiers qui confirmait le non-lieu accordé à un policier dans l'affaire Massonnaud, une bavure qui avait coûté la vie à ce père de famille en 2007 à Poitiers (lire notre article ici). Non armé, cet homme de 38 ans en crise avait été tué d'une balle de 9 mm par un policier de la Bac, cela alors qu'il ne pouvait pas s'échapper.

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là

Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

Voir la Une du Journal