Amiante: Aubry convoquée devant la juge

Par

Seize ans après le dépôt des premières plaintes des victimes de l’amiante, la juge d’instruction Marie-Odile Bertella-Geffroy convoque Martine Aubry, pour son rôle de directrice des relations du travail de 1984 à 1987, en vue d’une éventuelle mise en examen pour « homicides et blessures involontaires ». Explications.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

D’ici la fin du mois, Martine Aubry devrait être entendue par la juge d’instruction Marie-Odile Bertella-Geffroy, en vue d’une éventuelle mise en examen dans le dossier de Condé-sur-Noireau, l'un des plus emblématiques du scandale de santé publique lié à l'amiante. Elle le serait pour son rôle de directrice des relations du travail de 1984 à 1987.