Puteaux: «Où sont les lingots d'or, Madame la maire?»

Par

Au terme d'un conseil municipal de six heures, la maire de Puteaux a fini par démentir en deux phrases l'affaire du retrait des 102 lingots d'or révélée par Mediapart. Joëlle Ceccaldi-Raynaud a indiqué avoir déposé deux plaintes contre nous.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Cinq heures et trente minutes. C’est le temps qu’il a fallu patienter, dans la tribune du conseil municipal de Puteaux, pour avoir l’honneur d’écouter deux phrases de la maire sur le retrait des 102 lingots d’or sur son ex-compte caché au Luxembourg. « Comme j’en ai pas, je peux pas savoir effectivement. Ce genre de choses, je ne sais pas où ça peut être », a fini par lâcher Joëlle Ceccaldi-Raynaud dans la nuit de jeudi à vendredi, sur le coup d'1 heure du matin. Alléluia ! À ce stade, on redoutait qu’elle n'en parle pas du tout.