Cette semaine la Parisienne Libérée chante l'avènement d'un socialisme sans antagonisme : la lutte des classes est finie, c'est l'heure de la réconciliation entre les patrons et les ouvriers. Et que ça saute !

Cette chanson a été écrite en réponse au « nouveau modèle français » développé par le premier ministre dans sa tribune publiée par le Monde - 03.01.13 [article abonnés], sa déclaration à l'issue du séminaire gouvernemental - 04.01.13 et déjà précédemment son discours tenu au congrès du PS le 27.10.12 dans lesquels il affirme qu'il n'y a pas d'antinomie entre la compétitivité et la solidarité.