La bonne fortune du conseiller élyséen Faouzi Lamdaoui

Par

Selon Jeune Afrique, le très controversé ex-conseiller à l’égalité et à la diversité de François Hollande, Faouzi Lamdaoui, a été nommé directeur des relations institutionnelles et publiques de Veolia pour la zone Afrique-Moyen-Orient.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Mediapart a tenu ces dernières années la chronique passablement problématique des mésaventures du conseiller à l’égalité et à la diversité de François Hollande, du temps où ce dernier était président de la République. Nous avons en particulier raconté dans quelles conditions la XIe chambre correctionnelle du tribunal de grande instance de Paris a annulé, en rendant son jugement, la procédure d’abus de biens sociaux qui visait Faouzi Lamdaoui. À l’issue de débats peu clairs, le 5 octobre 2015, lors du procès, le substitut du procureur avait dénoncé « des pratiques de voyou » en s’adressant à Faouzi Lamdaoui, réclamant contre lui une peine de 18 mois de prison assortie d’un sursis avec mise à l’épreuve lié au paiement d’une amende de 150 000 euros ainsi que l’interdiction de gérer. Une formulation ambiguë, signifiant que le paiement de cette amende aurait suffi, la peine de prison ne devenant effective que dans le cas contraire.