«Non, c'est dingue ! Elle est derrière Arnaud !» À la Maison des Polytechniciens, le QG de Ségolène Royal situé rue de Poitiers (Paris VIIe), à seulement 300 mètres de Solférino, l'annonce des premières tendances des résultats de la primaire socialiste a fait l'effet d'une bombe. Alors que, à l'instar de Najat Vallaud-Belkacem, les fidèles de la candidate se disaient encore «très confiants» en fin d'après-midi, l'atmosphère et les sourires se sont crispés en quelques minutes.