Après les décharges, les maisons de retraite, les collèges et autres marchés publics présumés frauduleux en Corse et dans les Bouches-du-Rhône, c'est un nouveau volet de l'affaire Guérini qui s'ouvre et il concerne les ports de plaisance. Selon nos informations, une enquête préliminaire a été récemment ouverte par le procureur de la République de Marseille afin d'explorer d'éventuels liens entre grand banditisme, entrepreneurs locaux et les frères Guérini autour de la gestion de plusieurs ports de plaisance.