Affaire Cahuzac : le ministre, la presse et la démocratie

La France est une démocratie de basse intensité. Mediapart l’a mis en évidence sous la droite avant de le vivre sous la gauche. Retour sur l’affaire Cahuzac qui n’est pas l’affrontement d’un journal et d’un homme, mais la mise à l’épreuve de notre culture démocratique, des principes qui l’inspirent et des valeurs qui l’animent.

La lecture des articles est réservée aux abonné·es. Se connecter

La France est une démocratie de basse intensité. Mediapart l’a mis en évidence sous la droite avant de le vivre sous la gauche. Retour sur l’affaire Cahuzac qui n’est pas l’affrontement d’un journal et d’un homme, mais la mise à l’épreuve de notre culture démocratique, des principes qui l’inspirent et des valeurs qui l’animent. Car voici que se confirme qu’ils sont à géométrie variable pour nombre de nos politiques, selon qu’ils sont dans l’opposition ou dans la majorité.

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là

Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

Voir la Une du Journal