Affaire Pérol: plaintes, enquête et arrière-pensées

Par
Audition de François Pérol par la brigade financière; annonce d'une nouvelle plainte, à l'initiative cette fois de la CGT; critique publique d'un membre de la Commission de déontologie: l'arrivée de l'ancien secrétaire général adjoint de l'Elysée à la tête des Caisses d'épargne et des Banques populaires n'en finit pas de faire des vagues. Et les menaces contre lui se font de plus en plus nombreuses. Au point, selon Le Parisien, que le parquet de Paris chercherait une parade juridique: il s'emploierait à vérifier si l'immunité pénale dont profite le chef de l'Etat le temps de son mandat ne pourrait pas aussi couvrir ses principaux conseillers, en particulier le secrétaire général de l'Elysée et le secrétaire général adjoint.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

De jour en jour, l'affaire Pérol se complique et s'envenime. Audition de François Pérol par la brigade financière; annonce d'une nouvelle plainte, à l'initiative cette fois de la CGT; critique publique d'un membre de la Commission de déontologie: l'arrivée de l'ancien secrétaire général adjoint de l'Elysée à la tête des Caisses d'épargne et des Banques populaires n'en finit pas de faire des vagues. Et les menaces contre lui se font de plus en plus nombreuses. Au point, selon le Parisien, que le parquet de Paris chercherait à trouver une parade juridique. Selon ce quotidien, il s'emploierait à vérifier si l'immunité pénale dont profite le chef de l'Etat le temps de son mandat ne pourrait pas aussi couvrir ses principaux conseillers, en particulier le secrétaire général de l'Elysée et le secrétaire général adjoint.