Un «Collectif social-démocrate» se crée au sein du groupe LREM à l’Assemblée

Par

Une vingtaine de député·e·s de La République en marche ont décidé de se regrouper officiellement au sein d'un collectif – le CSD – pour tenir la digue sociale face au cap macronien, et « consolider les dispositifs de protection avant de libérer les potentiels ».

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le projet de « déclaration politique » de deux pages – dont Mediapart a eu connaissance – constitue une première sous l’ère d’Emmanuel Macron et depuis le raz-de-marée de La République en marche aux législatives de 2017. « Par cette déclaration, des député-e-s de la majorité présidentielle se constituent en Collectif social-démocrate au sein de la majorité parlementaire. » Le CSD est officiellement fondé. Ni « frondeurs », encore moins « godillots », comme le résume Jean-François Cesarini, élu dans le Vaucluse, les 22 premiers signataires veulent désormais peser sur les choix politiques de la majorité et, si possible, du gouvernement.