Manuel Jardinaud

Manuel Jardinaud a été journaliste au pôle social et au service politique de Mediapart. Il a travaillé auparavant à Liaisons sociales magazine, et a collaboré avec de nombreux autres médias, en tant que journaliste pigiste. Manuel est décédé le 9 mars 2021.

Contacts

Twitter
@manujar

Tous ses articles

  • Assurances: le mélange des genres de la députée LREM Valéria Faure-Muntian

    France

    La députée LREM de la Loire porte une proposition de loi visant à consolider l’activité de courtage en assurance et en services bancaires. À l’automne, elle collaborait avec un groupe de réflexion émanant d’un lobby du secteur.

  • Contre la pauvreté, l’Institut Montaigne propose des «chèques conso» et des prêts

    Inégalités — Analyse

    Le think tank proche de la macronie incite à soutenir les plus fragiles. Mais à la création d’un RSA pour les plus de 18 ans, il privilégie l’endettement et un dispositif moralisateur pour consommer.

  • Le système social français: de la protection des salariés à celle des entreprises?

    Assurance-chômage : l’injustifiable réforme — Analyse

    Exonérations massives et reports de cotisations sociales, usage des organismes sociaux pour sauver les entreprises et dette sociale creusée pour relancer l’économie : le modèle social de protection des citoyens devient un outil de soutien à l’emploi.

  • A la raffinerie Total de Grandpuits, un combat social teinté de vert

    Avec le Covid-19, la crise sociale — Reportage

    Le 7 janvier, les salariés de la raffinerie Total de Grandpuits ont voté la reconduction de la grève contre le projet de transformation du site en plateforme « zéro pétrole », dénonçant la casse sociale et un mensonge écologique.

  • A Strasbourg, RSI Vidéo se vide de ses salariés en proie à la souffrance

    Travail

    Face à une souffrance au travail niée par leur direction, 37 salariés et ex-employés d’une entreprise alsacienne, soutenus par la CFDT et les élus du personnel, ont porté plainte au pénal pour harcèlement moral organisationnel. Une action rarissime.

  • Loi de finances: plus de contrôle des chômeurs, rien sur la fraude fiscale

    Travail

    Voté le 16 décembre, le projet de loi de finances officialise que les agents de Pôle emploi puissent récupérer des données auprès d’organismes de crédit ou d’opérateurs téléphoniques en cas de suspicion de fraude. Rien, en revanche, contre la fraude fiscale.

  • Claire, manifestante syndicale, interpellée et privée de liberté durant quatre jours

    Police

    Néomilitante du collectif de chômeurs affilié à la CGT, Claire a été violemment interpellée à l’issue de la manifestation du 5 décembre à Paris. Trois nuits en détention pour « rébellion » et « attroupement après sommation », ce qu’elle conteste. Un exemple tristement banal de la répression du mouvement social.

  • Les jeunes, premières victimes de la pauvreté en France

    Nos débats et entretiens vidéo — Entretien

    Noam Leandri, président de l’Observatoire des inégalités, et Christian Lampin, chargé de la jeunesse au Secours populaire, pointent la situation dramatique des jeunes dans l’accroissement de la pauvreté en France depuis le début de la crise sanitaire. Et posent la question de la mise en place d’un revenu minimum universel.

  • Mobilisation: des slogans pour les libertés et contre la précarité arrêtés par des violences

    Loi «Sécurité globale»: notre dossier — Reportage

    Le 5 décembre, la manifestation traditionnelle contre la précarité et le chômage a accueilli les défenseurs des libertés fondamentales. Une convergence des luttes qui s’est transformée en affrontements entre les forces de l’ordre et une minorité de manifestants.

  • Maria, ses CDD à l’hôpital de Rumilly et les trop-perçus de Pôle emploi

    Travail

    Prise dans les filets de la bureaucratie depuis trois ans, Maria Mota se bat contre son ex-employeur, l’hôpital public de Rumilly, pour se faire payer des indemnités chômage que Pôle emploi lui demande de rembourser de son côté.

  • Télétravail: un accord national sans normes ni droits nouveaux

    Travail

    L'accord national interprofessionnel sur le télétravail a reçu un avis favorable, jeudi, de trois syndicats (CFDT, FO et CFTC) et des organisations patronales. Il rappelle des évidences sans créer de nouvelles obligations pour les entreprises.

  • Dans les Aravis, l’attente à la fois anxieuse et sereine d’une saison de ski inédite

    Travail — Reportage

    Dans les stations qui surplombent Annecy, les professionnels demeurent dans le flou quant à l’éventuelle réouverture des pistes pour cet hiver. Beaucoup de contrats de saisonniers sont en suspens.