Enquête ouverte dans l'affaire de la colonie inondée du Gard

Par
Une information judiciaire a été ouverte samedi pour "blessures involontaires" aggravées par "la mise en danger de la vie d'autrui" et création d'un camping sans permis dans l'affaire de la colonie de vacances évacuée jeudi sur fond de montée des eaux à Saint-Julien-de-Peyrolas (Gard), a annoncé le parquet de Nîmes.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

TOULOUSE (Reuters) - Une information judiciaire a été ouverte samedi pour "blessures involontaires" aggravées par "la mise en danger de la vie d'autrui" et création d'un camping sans permis dans l'affaire de la colonie de vacances évacuée jeudi sur fond de montée des eaux à Saint-Julien-de-Peyrolas (Gard), a annoncé le parquet de Nîmes.