Affaire al-Dura: Charles Enderlin obtient enfin réparation

Par

Ce n'est qu'un début de réparation. Dans la guerre judiciaire engagée contre le journaliste Charles Enderlin, correspondant de France2 à Jerusalem, le voilà qui vient de gagner une bataille importante. La cour d'appel de Paris a confirmé, mercredi 26 juin 2013, la condamnation en première instance pour diffamation de l'homme d'affaires Philippe Karsenty.  Cet homme, qui est également maire-adjoint de Neuilly, est à la tête du combat contre le journaliste mené par plusieurs personnalités et les principales associations juives, CRIF en premier. Il s'agit pour eux de dénoncer comme un «bidonnage» et une «désinformation» un reportage diffusé en 2000 sur la mort d'un enfant palestinien, Mohamed Al-Dura, tué par des tirs de soldats israéliens..

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Ce n'est qu'un début de réparation. Dans la guerre judiciaire engagée contre le journaliste Charles Enderlin, correspondant de France2 à Jerusalem, le voilà qui vient de gagner une bataille importante. La cour d'appel de Paris a confirmé, mercredi 26 juin 2013, la condamnation en première instance pour diffamation de l'homme d'affaires Philippe Karsenty.  Cet homme, qui est également maire-adjoint de Neuilly, est à la tête du combat contre le journaliste mené par plusieurs personnalités et les principales associations juives, CRIF en premier. Il s'agit pour eux de dénoncer comme un «bidonnage» et une «désinformation» un reportage diffusé en 2000 sur la mort d'un enfant palestinien, Mohamed Al-Dura, tué par des tirs de soldats israéliens.