Paris 2024: l’arrière-cuisine toujours plus dispendieuse du «mouvement olympique»

Par

On connaissait déjà les conflits d’intérêts au cœur de l’équipe de candidature, les « primes de succès » et le coût astronomique du voyage de Lima. Voici maintenant les salaires délirants, les notes de frais douteuses et l’organisation défaillante de Paris 2024.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

L’étau se resserre autour de Paris 2024. Moins d’un mois après la désignation officielle de la capitale française pour l’organisation des Jeux olympiques, les porteurs du dossier de candidature se retrouvent déjà sous pression.