Antton Rouget

Ses Derniers articles

  • JO 2024: vainqueur par forfait, Paris peut le payer cher

    Par
    La délégation de Paris 2024 à Lausanne le 11 juillet. © Reuters La délégation de Paris 2024 à Lausanne le 11 juillet. © Reuters

    L'accord financier conclu entre Los Angeles et le Comité international olympique (CIO) ouvre la voie à la désignation de Paris pour accueillir les Jeux olympiques en 2024. Tandis que tous ses concurrents ont renoncé pour des raisons budgétaires, l'équipe française assure qu'elle tiendra son budget de 6,6 milliards d'euros. Les risques de dérapage sont pourtant réels, notamment pour la sécurité.

  • Brahim Asloum, entrepreneur-boxeur démissionné pour conflit d'intérêts

    Par
    François Pesenti (DG de SFR Sport) avec Brahim Asloum et André Martin en février 2017 © www.ffboxe.com François Pesenti (DG de SFR Sport) avec Brahim Asloum et André Martin en février 2017 © www.ffboxe.com

    Selon nos informations, l’ancien champion olympique, qui a lancé cette année une franchise privée en partenariat avec la chaîne de télévision SFR Sport, a bénéficié de moyens de la Fédération, dont il est vice-président, pour développer son business. Sollicités par Mediapart, le ministère et la Fédération annoncent sa démission express.

  • Laurent Bigorgne et l’Institut Montaigne, les cerveaux de la Macronie

    Laurent Bigorgne, directeur de l’Institut Montaigne, s’est révélé être l’un des architectes de la victoire d’Emmanuel Macron. Il lui a fourni des notes et a activé son réseau. Son influence intellectuelle se fait sentir dans différents projets du gouvernement, sur l'école comme sur le droit du travail.

  • Cyclisme: les échappées fiscales des stars

    Par
     © Quick step © Quick step

    Pour optimiser leurs revenus, les acteurs du monde du vélo n'hésitent pas à user de rémunérations en droits à l’image passant par Chypre, la Suisse ou le Luxembourg. En se penchant sur cette pratique discrète mais répandue, Mediapart a croisé la route de dizaines de gros poissons du peloton, du champion belge Philippe Gilbert au Français Tony Gallopin. 

  • Penelope Fillon, fantôme de la presse régionale

    Par et
    Penelope Fillon dépose une gerbe en compagnie du député Marc Joulaud en 2004 © «Les Nouvelles de Sablé» Penelope Fillon dépose une gerbe en compagnie du député Marc Joulaud en 2004 © «Les Nouvelles de Sablé»

    Absente à l’Assemblée nationale, Penelope Fillon était-elle active en circonscription ? Afin d’évaluer la réalité de son travail dans la Sarthe, le juge d’instruction Serge Tournaire a sollicité en vain, à la fin du mois d’avril, plusieurs médias locaux. Depuis, Mediapart a minutieusement épluché deux décennies d’articles. Le résultat ne pouvait être plus accablant.

  • Le Forum pour la gestion des villes pris dans les scandales financiers

    Par
    Le secrétaire d'Etat Jean-Vincent Placé au congrès 2016 du Forum. © DR Le secrétaire d'Etat Jean-Vincent Placé au congrès 2016 du Forum. © DR

    Censée diffuser les leçons de bonne gouvernance auprès des élus et collectivités territoriales, l’association est placée en redressement judiciaire. Criblée de dettes, elle avait adopté un train de vie faramineux. Des virements suspects vers le Luxembourg pourraient également intéresser la justice.

  • La Fédération de taekwondo, symbole du naufrage des instances du sport

    Par
    Philippe Bouedo et Roger Piarulli (sur la gauche), anciens hommes forts de la Fédération de taekwondo. © DR Philippe Bouedo et Roger Piarulli (sur la gauche), anciens hommes forts de la Fédération de taekwondo. © DR

    Un rapport confidentiel de l’Inspection générale de la jeunesse et des sports recense les dysfonctionnements de la Fédération française de taekwondo, et dénonce un « système qui transgresse la règle de droit et, à tout le moins, les principes déontologiques »

  • «Macron Leaks»: les secrets d'une levée de fonds hors norme

    Emmanuel Macron, le 3 mai 2016 © Reuters Emmanuel Macron, le 3 mai 2016 © Reuters

    Pour financer sa campagne, Emmanuel Macron a réussi à mobiliser près de 13 millions d’euros de dons en un temps record. Loin de l’image cultivée par En Marche! d’une campagne aussi spontanée que populaire, un puissant réseau de banquiers d’affaires a discrètement ouvert ses carnets d’adresses au nouveau président. Révélations.

  • Enquête sur les montages financiers d'une déléguée d’En Marche!

    Déléguée nationale d’En Marche!, et patronne des boulangeries Paul et de la maison Ladurée, Françoise Holder est parfois citée comme possible ministre. Elle se targue d'avoir « résisté à la tentation de l’exil fiscal ». Des documents consultés par Mediapart prouvent toutefois que la cheffe d’entreprise a largement su optimiser la gestion de son groupe via le Luxembourg.

  • JO 2024: la candidature de Paris minée par les conflits d'intérêts

    Par
    Cofondateur de Keneo, Étienne Thobois est aujourd'hui directeur général de la candidature Paris 2024. © Capture d'écran Cofondateur de Keneo, Étienne Thobois est aujourd'hui directeur général de la candidature Paris 2024. © Capture d'écran

    L’agence d’événementiel Keneo a déjà reçu plus de 2 millions d’euros de contrats de la candidature française aux Jeux olympiques, expertisée par le CIO durant cinq jours, du 13 au 17 mai. Cette agence a été fondée par l’actuel directeur général de Paris 2024. Et dispose d'une autre recrue de choix pour faire fructifier ses affaires: l’ancien responsable aux grands événements sportifs à Matignon, sous Valls et Cazeneuve.