Antton Rouget

Journaliste au pôle « Enquêtes » de Mediapart.

Pour m'écrire : antton.rouget@mediapart.fr
PGP : 396158FA

Consultez ici ma déclaration d'intérêts.

Voir ses activités dans le club

Ses Derniers articles

  • Les réseaux politiques de Benalla lui ouvrent le marché de la reconnaissance faciale

    Alexandre Benalla, le 19 septembre 2018. © Bertrand GUAY / AFP Alexandre Benalla, le 19 septembre 2018. © Bertrand GUAY / AFP

    En pleine pandémie du Covid-19, Alexandre Benalla a mis un pied dans le marché de la reconnaissance faciale, secteur en pleine expansion en France, notamment pour ses applications en matière de sécurité, grâce au concours de plusieurs intermédiaires politiques, selon les informations de Mediapart.

  • Le procès fantôme du maire de Tarbes

    Par
    Maire depuis 2001, Gérard Trémège est aussi poursuivi dans une autre procédure visant des marchés publics de la ville. © Tarbes.fr Maire depuis 2001, Gérard Trémège est aussi poursuivi dans une autre procédure visant des marchés publics de la ville. © Tarbes.fr

    Le parquet de Tarbes a requis la condamnation du maire LR de la ville, Gérard Trémège, pour « travail dissimulé ». L’audience s’est tenue dans une salle quasiment vide, sans le prévenu, soucieux de ne pas plomber sa campagne pour le second tour des municipales.

  • Mondial 2022 au Qatar: les intérêts personnels de Sarkozy au cœur de l’enquête

    Par et
    Le président Nicolas Sarkozy avec Tamim Al-Thani, alors prince héritier du Qatar (et actuel émir) à la sortie de leur déjeuner à l'Élysée le 3 février 2010. © AFP Le président Nicolas Sarkozy avec Tamim Al-Thani, alors prince héritier du Qatar (et actuel émir) à la sortie de leur déjeuner à l'Élysée le 3 février 2010. © AFP

    L’affaire de l’attribution de la Coupe du monde 2022 s’oriente vers les intérêts personnels de Nicolas Sarkozy. Après son départ de l’Élysée, il a été aidé par le Qatar dans ses affaires. Selon des documents consultés pas Mediapart, il a aussi été missionné comme avocat par les groupes d’Arnaud Lagardère et Sébastien Bazin, qui auraient bénéficié de son activisme en faveur du Mondial qatari.

  • LBD: un policier sera jugé pour avoir défiguré une manifestante

    Par
    Lola Villabriga, après avoir reçu un tir de flashball, le 18 décembre, à Biarritz. © Capture d'écran Facebook Lola Villabriga, après avoir reçu un tir de flashball, le 18 décembre, à Biarritz. © Capture d'écran Facebook

    En marge d’un déplacement de Jean-Yves Le Drian à Biarritz, le 18 décembre 2018, Lola Villabriga, une étudiante de 19 ans, avait été victime d’une triple fracture de la mâchoire à la suite d'un tir de LBD. Un policier sera jugé pour « violences involontaires », selon nos informations.

  • Le secrétaire d’Etat Jean-Baptiste Djebbari rattrapé par son passé au Luxembourg

    Par et
    Le secrétaire d’État a été le «chef pilote» de la compagnie luxembourgeoise Jetfly. © AFP Le secrétaire d’État a été le «chef pilote» de la compagnie luxembourgeoise Jetfly. © AFP

    Le secrétaire d’État aux transports Jean-Baptiste Djebbari était jusqu’en 2017 chef des pilotes de la compagnie aérienne luxembourgeoise Jetfly, qui ne payait pas en France les cotisations sociales de ses pilotes qui y vivent. Le secrétaire d’État répond qu’il n’était pas « responsable » de la « gestion sociale, fiscale et ressources humaines » de l’entreprise.

  • L’art des affaires du ministre Dussopt

    Olivier Dussopt arrivant à l'Élysée, le 30 janvier 2018. © Ludovic MARIN / AFP Olivier Dussopt arrivant à l'Élysée, le 30 janvier 2018. © Ludovic MARIN / AFP

    Selon nos informations, le secrétaire d’État Olivier Dussopt s’est fait offrir des œuvres du peintre Gérard Garouste par un dirigeant local de la Saur, l’un des leaders français du marché de l’eau, en affaires avec la municipalité dirigée à la même période par le même Dussopt. Après avoir évoqué à Mediapart un cadeau d’« un ami », l’ex-député a finalement reconnu un « cadeau de l’entreprise » et indique qu’il va le « restituer ».

  • A Montargis, des partenaires de l’agglo sont en affaires avec son président

    Par et
    Frank Supplisson préside la commaunuté d'agglomération de Montargis. © Facebook Frank Supplisson préside la commaunuté d'agglomération de Montargis. © Facebook

    Des entrepreneurs impliqués dans des projets de la communauté d’agglomération de Montargis entretiennent des relations d’affaires avec son président, Frank Supplisson. Deuxième volet de notre enquête sur l’ancien directeur de cabinet de Christine Lagarde reconverti dans le privé.

  • Les soirées électorales, l’autre point noir du premier tour des municipales

    Capture d'écran d'une vidéo tournée lors de l'annonce des résultats du premier tour par Bruno Beschizza, le maire d'Aulnay-sous-Bois. © DR Capture d'écran d'une vidéo tournée lors de l'annonce des résultats du premier tour par Bruno Beschizza, le maire d'Aulnay-sous-Bois. © DR

    Parmi les conditions fixées par le Conseil scientifique pour maintenir le premier tour figurait l’annulation des soirées électorales. Tous les élus ne le savaient pas. La consigne n’a pas été diffusée par le ministère.

  • «Le virus se propage», «il faut dépister»: ces alertes de médecins qui ont été ignorées

    Par , , Alexander Abdelilah, Guillaume Krempp et Robert Schmidt (We Report)
    En mars et avril, la quasi-totalité de l'hôpital de Colmar a été dédiée au suivi des patients atteints par le Covid-19. © Sébastien BOZON / AFP En mars et avril, la quasi-totalité de l'hôpital de Colmar a été dédiée au suivi des patients atteints par le Covid-19. © Sébastien BOZON / AFP

    L’épidémie de Covid-19 circulait déjà dans la population française fin février, selon une enquête de Mediapart. Extrêmement restrictive, la stratégie de dépistage nationale a empêché de détecter cette réalité. Les autorités ont alors pris plusieurs semaines de retard décisives dans la lutte contre la propagation.

  • Des ministères aux affaires: les folles manœuvres du conseiller Supplisson

    Par et
    Frank Supplisson préside la communauté d’agglomération de Montargis, dans le Loiret. © Frank Supplisson / Facebook Frank Supplisson préside la communauté d’agglomération de Montargis, dans le Loiret. © Frank Supplisson / Facebook

    Reconverti dans le privé, le haut fonctionnaire Frank Supplisson enchaîne les reprises d’usines dans des secteurs industriels stratégiques. Après l’armement en janvier, il se positionne désormais sur la santé et l’usine Famar, qui façonne un médicament à base de chloroquine, molécule testée contre le Covid-19. Cet ancien conseiller de Sarkozy, Lagarde et Besson bénéficie du soutien de Bercy.