Après l'échec Goulard, Macron accusé d'aveuglement et d'arrogance

Par
Emmanuel Macron faisait l'objet vendredi d'un procès en arrogance et en aveuglement de la part des oppositions françaises, qui s'inquiètent d'une marginalisation de la France sur la scène européenne après le rejet de la candidature de Sylvie Goulard, un camouflet sans précédent pour Paris.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Emmanuel Macron faisait l'objet vendredi d'un procès en arrogance et en aveuglement de la part des oppositions françaises, qui s'inquiètent d'une marginalisation de la France sur la scène européenne après le rejet de la candidature de Sylvie Goulard, un camouflet sans précédent pour Paris.