Usul. Et si on liquidait la Française des jeux?

Par Usul et Rémi Liechti

Le meilleur moyen d’en finir avec les problèmes d’addiction aux jeux d’argent, c’est peut-être tout simplement d’arrêter de produire et de vendre ces tickets à gratter qui font figure d’« impôt sur la fortune des pauvres » selon l’Observatoire des inégalités.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.