Thierry Guerrier est le présentateur occasionnel de l’émission phare de France 5, C dans l’air. Il est aussi rémunéré tous les mois pour le travail qu’il effectue pour le groupe Total. Une double activité impensable ? Dans les faits, elle dure pourtant depuis environ trois ans. Le cas est emblématique de la stratégie offensive du groupe pétrolier, du peu de scrupules d’un grand nombre de journalistes qui contreviennent à la charte déontologique de la profession. Et du manque de vigilance des médias face à ce type de situations.