mot de passe oublié
11 euros par mois

Construisez avec nous l'indépendance de Mediapart

Souscrivez à notre offre d'abonnement à 11€/mois et découvrez notre nouvelle application mobile disponible sur Android et iOS.

Je m'abonne
Mediapart ven. 29 avr. 2016 29/4/2016 Édition de la mi-journée

Procès Clearstream : Villepin en victime de Sarkozy

12 mai 2011 | Par Michel Deléan
Mis en difficulté devant la cour d'appel de Paris, Dominique de Villepin contre-attaque sur le thème de l'acharnement de Nicolas Sarkozy contre lui.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

C'est une colère froide. Un fond de rancune mal digérée, et qui remonte soudainement. Est-ce parce que le général Rondot se cramponne obstinément à ses fameuses petites fiches, qui le mettent souvent en difficulté? Parce que les questions, ciselées au millimètre, de l'avocat général l'agacent prodigieusement? Toujours est-il que Dominique de Villepin livre avec fougue sa conviction profonde, jeudi 12 mai en fin d'après-midi, devant la cour d'appel de Paris. S'il est le seul responsable politique à être jugé dans l'affaire Clearstream, clame-t-il, il le doit uniquement à Nicolas Sarkozy.