Menace d'un plan social massif chez Bouygues Telecom

Par

L’opérateur prévoit un grand plan de simplification et de réduction des coûts, après son échec sur SFR. Des centaines d’emplois sont menacés.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

C’est la première conséquence de l’échec du rachat de SFR. Bouygues Telecom s’apprête à s’engager dans une cure massive d’austérité et de réduction d’emplois. Selon le Figaro, l’opérateur de téléphonie pourrait supprimer entre 1 500 et 2 000 emplois, soit 23 % de ses effectifs dans les prochains mois.