Vaccination: «Aider les gens à prendre eux-mêmes de meilleures décisions»

Par Lise Barnéoud

Spécialiste de la perception du risque sanitaire, Frédéric Bouder plaide pour « engager une discussion honnête sur les avantages et les inconvénients des vaccins ». Il regrette que la France table sur « l’incitation comportementale ».

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Frédéric Bouder est professeur et chercheur en communication du risque à l’université de Stavanger, en Norvège, et président de la Société d’analyse du risque en Europe. Il s’intéresse à la perception et à l’acceptabilité du risque, en particulier sanitaire, et à la manière dont ce risque est communiqué au public.