Poutine offre un strapontin à Fillon dans un groupe pétrolier

L’ancien premier ministre français, qui avait soutenu l’intervention militaire russe en Syrie, devient administrateur du groupe pétrolier d’État Zarubezhneft. En France, il avait dû démissionner de la société de gestion Tikehau Capital au lendemain de sa condamnation

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Il faut admettre que le président russe Vladimir Poutine sait se montrer reconnaissant à l’égard de ceux qui l’ont soutenu. Et ce n’est sûrement pas François Fillon qui dira désormais le contraire puisqu’il vient d’être promu administrateur du groupe pétrolier Zarubezhnef, contrôlé à 100 % par l’État russe, alors que, dans le passé, il a à de nombreuses reprises apporté son soutien au régime poutinien.