La communauté internationale dénonce la France raciste de Sarkozy

Par

La politique d'immigration et de sécurité est blâmée par la communauté internationale, du New York Times à l'ONU, en passant par le Conseil de l'Europe. Avec des mots très durs visant un pays qui se flattait, historiquement, d'être la «patrie des droits de l'homme».

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Du New York Times à l'ONU, en passant par le Conseil de l'Europe, la France de Nicolas Sarkozy est accablée par la communauté internationale. Les dernières accusations en date sont venues de Genève, ces 11 et 12 août: le Comité des Nations unies pour l'élimination de la discrimination raciale vient de dénoncer la «recrudescence notable du racisme et de la xénophobie» en France et l'absence de «vraie volonté politique» de ses autorités.