Nicolas Hulot : l’enquête est classée, l’affaire continue

Le parquet de Paris a indiqué que les accusations s’appuyaient sur des faits trop anciens pour être jugés. Il s’agissait de la seule procédure judiciaire concernant l’ancien ministre, par ailleurs visé par plusieurs autres témoignages. Il les récuse tous.

La lecture des articles est réservée aux abonné·es. Se connecter

L’issue était prévisible. Le parquet de Paris a indiqué lundi 12 septembre que l’enquête pour « viol » et « agression sexuelle sur mineure » visant l’ancien ministre Nicolas Hulot a été classée sans suite « du fait de l’acquisition de la prescription de l’action publique ».

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là

Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

Voir la Une du Journal