Après l'agression d'une femme voilée par un élu RN, la classe politique se réveille

Par

Un conseiller régional frontiste a ordonné à une femme voilée de quitter l’hémicycle du conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté. L’affaire, qui prend place dans un air du temps nauséabond, a déclenché l’indignation politique au niveau local, puis au niveau national.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Un enfant qui pleure dans les bras de sa mère. La photo, d’une infinie tristesse, a fait le tour des réseaux sociaux. Comme un symbole de l’humiliation vécue par beaucoup de musulmans en France, en ces temps d’appels à l’islamophobie diffusés en prime time.