Affaire Guérini: les déchets très lucratifs de la décharge de La Ciotat

Par
La décharge du Mentaure, à La Ciotat, concentre l'attention des enquêteurs dans l'affaire des marchés publics des Bouches-du-Rhône. Quatre responsables d'Aubagne ont été mis en garde à vue mercredi. Des milliers de tonnes de déchets privés atterrissaient dans cette décharge publique gérée par Alexandre Guérini, également soupçonné de blanchir l'argent du grand banditisme.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

A Marseille, l'enquête sur les marchés publics des Bouches-du-Rhône se focalise depuis hier sur la décharge de La Ciotat, gérée par une des sociétés d'Alexandre Guérini, le frère du président socialiste du conseil général du département et qui est en détention provisoire depuis le 2 décembre. La garde à vue de quatre responsables aubagnais, interpellés mercredi, a été prolongée ce matin.