Nomination controversée à l’Inspection générale de la jeunesse et des sports

Par

Alors qu’il était visé par de lourds griefs émanant de l’Inspection générale de la jeunesse et des sports, le directeur général de l'Institut national du sport, Jean-Pierre de Vincenzi, va quitter l’établissement public pour devenir… inspecteur général de la jeunesse et des sports !

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Alors qu’il était visé par de lourds griefs émanant de l’Inspection générale de la jeunesse et des sports (IGJS), le directeur général de l'Institut national du sport (Insep), Jean-Pierre de Vincenzi, va quitter l’établissement public pour devenir… inspecteur général de la jeunesse et des sports. Signé de la main de François Hollande le 10 février, le décret de nomination est paru le lendemain au Journal officiel.