La subvention royale de Wauquiez à son petit Puy du Fou

Par

Le président de la Région Auvergne-Rhône-Alpes veut accorder un million d’euros au château de Saint-Vidal, revendiquant d’avoir sur ses terres un petit Puy du Fou. Au-delà du caractère idéologiquement très marqué du projet, l’opposition dénonce le financement public d’un patrimoine privé.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Alors que la Région de Laurent Wauquiez a drastiquement réduit les subventions aux associations – provoquant un immense plan social dans le milieu associatif et, singulièrement, dans le secteur culturel –, le montant d’une subvention bientôt attribuée au château de Saint-Vidal provoque le malaise.