Laurent Cantet: «Les réformes scolaires sont aux antipodes de mon film»

Palme d'or du récent festival de Cannes, Entre les murs peut se voir comme une défense et illustration du pragmatisme pédagogique – et de tout ce que le gouvernement cherche à éradiquer, avec les nouveaux programmes. A l'occasion de «la nuit des écoles», vendredi 13 juin, et avant sa sortie le 24 septembre, le réalisateur Laurent Cantet parle longuement de son film et de ceux qui tentent de le récupérer sans l'avoir vu.

La lecture des articles est réservée aux abonné·es. Se connecter

Entretien réalisé et publié quelques jours après l'obtention de la Palme d'or

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là

Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

Voir la Une du Journal