Un gendarme, auteur d’un discours raciste, en passe de perdre une médaille d’honneur

Par Nassira El Moaddem

Cédric S., chef d’escadron, qui avait prononcé publiquement un discours raciste en Guyane en avril 2018, était décoré d’une médaille d’honneur par le ministère des affaires étrangères. À la suite de notre enquête, le Quai d’Orsay annonce une procédure de retrait.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Un gendarme chef d’escadron, auteur d’un discours raciste lors de sa fin de mission en Guyane en avril 2018, fait aujourd’hui l’objet d’une procédure de retrait de sa médaille d’honneur par le ministère de l’Europe et des affaires étrangères, à la suite des questions envoyées par Mediapart au Quai d’Orsay.