MediapartLive: l'état d'urgence dans tous ses états

Par

Depuis le début de l'état d'urgence, 2 500 perquisitions administratives ont eu lieu au nom de la prévention du terrorisme. Des militants de la gauche radicale, des écologistes, des musulmans, sont assignés à résidence sur de simples soupçons. Le tour de la question avec nos témoins et nos invités.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Animé par Frédéric Bonnaud, Mathilde Mathieu et Joseph Confavreux