Immigration: la question des «quotas» ressurgit

Par

C’est l’une des questions posées dans sa Lettre aux Français par Emmanuel Macron : « En matière d’immigration […], souhaitez-vous que nous puissions nous fixer des objectifs annuels définis par le Parlement ? » De quoi relancer le débat sur les quotas.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Emmanuel Macron n’avait jamais envisagé l’instauration de « quotas » d’immigrés. Ni comme candidat en 2017, quand Marine Le Pen et François Fillon l’inscrivaient dans leur programme. Ni comme chef de l’État. Pour preuve, quand les élus LR et RN (ex-FN) ont tenté d’en introduire à tous les étages de la « loi asile et immigration » de Gérard Collomb (promulguée en septembre), l’exécutif leur a claqué la porte au nez en termes a priori non négociables.