Réforme du bac: les séries S, ES et L passent à la trappe

Par

Le nouvel examen, prévu pour la session 2021, consistera en quatre épreuves écrites et un oral. La part du contrôle continu sera augmentée, comme l’a expliqué le 14 février, le ministre de l'éducation nationale, Jean-Michel Blanquer. La fin des séries générales dessine un lycée à la carte.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

L’hyperactif ministre de l’éducation nationale poursuit sa frénésie de réformes. Après la mise en place des CP à douze élèves dans les REP + (l’éducation prioritaire), la retouche des réformes du collège et des rythmes scolaires de la majorité précédente, Jean-Michel Blanquer s’attelle au baccalauréat, dont la nouvelle architecture a été dévoilée aujourd'hui lors d’une conférence de presse. C’était une volonté d’Emmanuel Macron, qui souhaitait un examen « resserré ».