Dominique de Villepin est-il favorable à la préférence nationale, mot d'ordre du Front national? Après la présentation, jeudi 14 avril, de son «projet citoyen» pour 2012 (voir son discours ici et l'intégralité du projet ), la question se pose.