Municipales: «Le RN a déjà réussi à tisser un réseau notabiliaire»

Par

Le sociologue Sylvain Crépon, spécialiste de l’extrême droite, analyse les enjeux des municipales pour le Rassemblement national, qui cherche encore à se légitimer par un ancrage local.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le Rassemblement national, qui fait sa rentrée ce week-end à Fréjus, va lancer dans cette ville dirigée par le parti depuis 2014 sa campagne des municipales. Marine Le Pen a annoncé qu’elle souhaitait des listes ouvertes et a tendu la main aux élus LR dont le parti est exsangue. Le sociologue Sylvain Crépon, maître de conférence à l'université de Tours et spécialiste de l’extrême droite, analyse la stratégie du parti de Marine Le Pen dans ce scrutin.