Aurélia Gilbert : « Que ma voix rejoigne les leurs »

Par Aurélia Gilbert

Pendant toute la durée du procès, sept victimes des attentats vont écrire et décrire leurs sentiments. Aujourd’hui, Aurélia Gilbert, une rescapé du Bataclan, s’interroge sur l’utilité de se porter partie civile.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Aurélia Gilbert assistait au concert des Eagles of Death Metal au Bataclan le 13 novembre 2015. Si elle n’a pas été blessée physiquement ce soir-là, l’attentat a causé chez elle de lourdes « blessures psychiques » . Retrouvez ici la présentation des sept victimes des attentats qui tiendront un carnet de bord sur Mediapart tout au long du procès.