Dossier Le procès des attentats du 13-Novembre

Le procès des attentats du 13-Novembre a débuté mercredi 8 septembre à Paris. Durant neuf mois, vingt accusés vont devoir répondre du rôle qu’ils ont joué dans cette tuerie de masse. Retrouvez ici tous nos articles, reportages, enquêtes et entretiens, et les chroniques de sept victimes des attentats.

Pourquoi Salah Abdeslam n’a pas convaincu la cour d’assises

Photomontage Sébastien Calvet / Mediapart © Sebastien Calvet
Dans son verdict condamnant le dixième homme des commandos de Paris à une peine de perpétuité incompressible, la cour d’assises spéciale souligne « son absence de réflexion réelle » et « sa volonté de ne pas trahir l’État islamique ».

13-Novembre : perpétuité incompressible pour Salah Abdeslam

Terrorisme

Salah Abdeslam et la salle d’audience du procès. © Photomontage Sébastien Calvet / Mediapart
Au bout de dix mois de procès, la cour d’assises spécialement composée a prononcé deux réclusions criminelles à perpétuité pour des accusés dans le box et cinq pour les commanditaires présumés décédés en Syrie. Un verdict sévère proportionnel à la gravité des faits.

Procès des attentats du 13-Novembre : les avocats de la défense jugent le verdict

France

La salle d’audience du procès des attentats du 13-Novembre, le 2 septembre 2021. © Photo Sébastien Calvet / Mediapart
Les milieux judiciaires s’agitent après la publication d’une tribune critiquant le verdict du procès des attentats du 13-Novembre. Plusieurs avocats, signataires ou non, livrent leurs analyses à Mediapart.

Georges Salines : « Impossible de ne pas me sentir concerné par le sort des accusés »

Justice

Pendant toute la durée du procès, sept victimes des attentats ont écrit et décrit leurs sentiments. En ce dernier jour du procès, le père de Lola, assassinée au Bataclan, s’interroge sur le sens des peines prononcées.

Emmanuel Domenach : « Suis-je une mauvaise partie civile ? »

Terrorisme

Pendant toute la durée du procès, sept victimes des attentats ont écrit et décrit leurs sentiments. En ce dernier jour du procès, Emmanuel Domenach se demande si, parce qu’il a très peu suivi l’audience, il est une « bonne » partie civile ou non.

Dernières paroles des accusés au procès du 13-Novembre : « J’ai tellement peur »

Justice

Les quatorze accusés se sont exprimés en dernier. Ils sont plusieurs à espérer échapper aux peines requises par le parquet ou à la qualification de malfaiteur terroriste. Salah Abdeslam a dit qu’il n’était « pas un assassin ».

Aurélia Gilbert : « J’ai eu peur d’être dans l’émotion de l’instant, de manquer de recul... »

France

Pendant toute la durée du procès, sept victimes des attentats écrivent et décrivent leurs sentiments. Aujourd’hui, Aurélia Gilbert, une rescapée du Bataclan, raconte le blocage qu’elle a eu après son témoignage.

Plaidoiries au procès du 13-Novembre : « La justice n’est pas un mouvement de foule »

France

Salah Abdeslam, le dixième homme des commandos du 13 novembre 2015, et son avocate, Me Olivia Ronen. © Photo illustration de Sébastien Calvet / Mediapart
Maîtres Olivia Ronen et Martin Vettes ont plaidé pour Salah Abdeslam contre les réquisitions du parquet, qui avait réclamé à son encontre une peine de réclusion à perpétuité incompressible.

Attentats du 13-Novembre : notre couverture du procès

Billet de blog

Mémoire vive d'un soir de novembre

Billet de blog

Tous les articles

Plaidoiries au procès du 13-Novembre : « La perpétuité, c’est se prendre pour Dieu »

Justice

Les avocats de Mohamed Abrini, Marie Violleau et Stanislas Eskenazi, ont demandé une peine juste pour « l’homme au chapeau », qui a renoncé à participer aux attaques du 13-Novembre.

Christophe Naudin : « J’ai décroché et j’ai peur de regretter »

Terrorisme

Pendant toute la durée du procès des attentats du 13-Novembre, sept victimes des attentats écrivent et décrivent leurs sentiments. Aujourd’hui, Christophe Naudin, un rescapé du Bataclan, fait part de ses regrets d’avoir déserté l’audience ces derniers temps.

Plaidoiries au procès du 13-Novembre : « Lui aussi, il y pense la nuit »

Justice

Les avocates Gisèle Stuyck et Margaux Durand-Poincloux ont plaidé lundi l’absence de « complicité » d’Osama Krayem dans les attaques terroristes de Paris. La réclusion à perpétuité assortie d’une période de sûreté de 30 ans a été requise contre lui.

Plaidoiries au procès du 13-Novembre : la fin du « mythe du 4e commando »

France

Cinq avocats se sont relayés pour plaider en faveur d’une « peine juste » pour Muhammad Usman et Adel Haddadi, interpellés en Autriche en décembre 2015. Le parquet réclame 20 ans de prison contre ces hommes qui n’ont pas participé aux attentats.

Plaidoiries au procès du 13-Novembre : « Qu’est-ce qui vous a manqué ? Le courage ! »

Justice

Maîtres Negar Haeri et Xavier Nogueras ont plaidé mardi l’acquittement de Mohammed Amri, l’un des deux accusés venus à Paris pour y récupérer Salah Abdeslam la nuit des attentats. Maître Delphine Boesel a souligné la jeunesse de Hamza Attou qui l’accompagnait.

Plaidoiries au procès du 13-Novembre : « Un pacte avec le diable ? Mais d’où ça sort ? »

France

Cinq ans de prison ont été requis contre Ali Oulkadi, accusé de « recel de criminel terroriste » pour avoir déposé Salah Abdeslam dans Bruxelles. Lundi, ses avocates, Marie Dosé et Judith Lévy, ont contesté l’accusation terroriste.

Au procès des attentats du 13-Novembre, l’accusation requiert perpétuité pour les morts et les vivants

Terrorisme

Les avocats généraux ont requis dix réclusions criminelles à perpétuité pour cinq des accusés dans le box et cinq autres présumés décédés en Syrie. Pour les dix autres hommes jugés, le ministère public réclame des peines allant de 5 à 30 ans de prison.

Attentats du 13-Novembre : la fin d’un procès qui s’est voulu aussi « normal » que possible

Terrorisme

En préambule d’un réquisitoire-fleuve, l’avocate générale Camille Hennetier a dressé le bilan des neuf mois d’audience d’un procès dont les acteurs n’ont cessé de lutter pour le ramener à sa normalité mais qui a débordé de par l’énormité du crime jugé.