Ce n’est qu’une anecdote mais elle fait beaucoup jaser au ministère des finances et surtout elle est hautement révélatrice du climat politique qui règne dans cette grande maison : pour faire carrière dans la haute fonction publique, au sein des grandes directions de ce ministère, mieux vaut être sarkozyste. Peut-être est-ce stupéfiant, mais c’est ainsi. Il suffit pour s’en convaincre d’observer les promotions qui ont lieu en ce moment au sein de la très influente direction générale du Trésor, avec la bénédiction du ministre des finances, Pierre Moscovici.