Joseph Daul, l'anti-Mélenchon au parlement européen

Par

C'est une star à Bruxelles, mais il est inconnu en France. Joseph Daul dirige le premier groupe politique au parlement européen, le PPE. Proche d'Angela Merkel, Daul est devenu l'un des Français les plus influents.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

De notre envoyé spécial à Bruxelles. Depuis son entrée au parlement il y a quinze ans, c'est l'un des rares moments de bravoure qu'on lui connaisse sur les bancs de l'hémicycle. Joseph Daul prend la parole, ce 5 février 2013, à Strasbourg, après un discours fleuve de François Hollande sur l'avenir de l'Europe. Cet eurodéputé de droite qui dirige, en toute discrétion, le premier parti du parlement européen, va exprimer, ce jour-là, un sentiment de ras-le-bol et de dépit partagé par l'immense majorité des élus de l'hémicycle, qui finiront par l'applaudir.