France-Maroc : après les « descentes » d’extrême droite, quatre Lyonnais présentés à un juge

Après la victoire de l’équipe de France en demi-finale de la Coupe du monde, un adolescent de 14 ans est mort fauché par une voiture à Montpellier. Plusieurs villes ont vu des groupes d’extrême droite chauffés à blanc descendre dans les rues. 

La lecture des articles est réservée aux abonné·es. Se connecter

Au soir du mercredi 14 décembre, des milliers de personnes ont célébré la qualification de l’équipe de France pour la finale de la Coupe du monde dans l’espace public, sous l’œil de 10 000 policiers et gendarmes déployés sur le territoire. Rien qu’à Paris, environ 25 000 personnes ont investi les Champs-Élysées. 

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là

Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

Voir la Une du Journal